Boucle de Céret

J'ai mis les deux pieds dans mes souliers,
mi-figue, mi-raisin,
et de pied de vigne en pied de vigne
j'ai goûté aux grappes pas encore mures
et aux mûres à point près des murets.
Au-delà des coings sauvages,
des chênes aux robes diverses,
jettent leur cîme dans le bleu du ciel,
alors que des ponts de pierre enjambent,
comme des géants, ce torrent de vie,
dans un val expire, dans une vague inspire.